Août 1940

2 août
De Gaulle est condamné à mort par le tribunal militaire permanent de Clermont-Ferrand pour «atteinte à la sûreté extérieure de l'Etat et désertion à l'étranger en temps de guerre».
3 août
Maurice Duclos (Saint-Jacques) envoyé en France.
7 août
De Gaulle signe un accord avec le gouvernement britannique consacrant la reconnaissance de la France Libre par la Grande-Bretagne et définissant les règles qui régiront leurs rapports.
12 août
Pleven, Leclerc, Boislambert à Lagos (Nigeria) pour préparer le ralliement du Tchad ; ils sont rejoints quelques jours plus tard par le colonel de Larminat et le commandant Colonna d'Ornano.
13 août
Hitler déclenche la bataille d'Angleterre (opération Adlertag).
14 août
Gilbert Renault (RĂ©my) quitte l'Angleterre pour la France.
26 août
Le gouverneur Félix Eboué rallie le Tchad à la France Libre.
27 août
Leclerc rallie le Cameroun Ă  la France Libre.
28 août
Larminat rallie le Congo Ă  la France Libre.
29 août
De Gaulle tire les leçons des «Trois Glorieuses» d'Afrique noire: «Dans cette guerre mondiale et totale, dans cette guerre où tout compte, l'Empire français est un faisceau de forces capital».
31 août
De Gaulle quitte Londres à bord du Westernland pour Dakar. Le même jour, le général Catroux, gouverneur général de l'Indochine, limogé par Vichy, arrive à Londres. En août : envoi en Afrique du Nord et en France occupée de plusieurs agents secrets de la France Libre.