Novembre 1940

2 novembre
Jean Moulin, préfet de Chartres, est révoqué par Vichy.
7 novembre
Le patrouilleur Poulmic saute sur une mine devant Plymouth (1re perte FNFL).
8 novembre
Engagement devant Libreville (Gabon) entre l'aviso Savorgnan de Brazza et l'aviso vichyste Bougainville. Réarmé en transport de troupes, le paquebot Île-de-France entre en service à Singapour.
9 novembre
Les colonels Leclerc et Kœnig et le lieutenant-colonel Parant rallient le Gabon à la France Libre. L'AEF est désormais ralliée tout entière.
16 novembre
De Gaulle promulgue une Déclaration organique de la France Libre, condamnant le «pseudo-Etat de Vichy» et organisant le «nouveau pouvoir français» sur la base de la législation antérieure au 23 juin 1940. Création de l'Ordre national de la Libération (ordonnance n° 7), dont le premier chancelier est le capitaine de vaisseau Georges Thierry d'Argenlieu.
17 novembre
De Gaulle regagne l'Angleterre.
26 novembre
Rémy met sur pied la Confrérie Notre-Dame (CND).
29 novembre
De Gaulle à la BBC: «Nous avons en ce moment 35.000 hommes sous les armes».