Juillet 1941

6 juillet
Le colonel Valin est nommé commandant en chef des Forces aériennes françaises libres (FAFL) ; il sera nommé général en juillet et commissaire à l'Air en septembre.
7 juillet
Les FFL et les troupes anglaises entrent Ă  Beyrouth.
10 juillet
De Gaulle Ă  Brazzaville.
12 juillet
Cessation officielle des hostilités en Syrie.
14 juillet
L'accord anglo-vichyste de Saint-Jean-d'Acre est rejeté par Conseil de défense de l'Empire.
20 juillet
De Gaulle au Caire pour y signer un contre-accord avec le ministre d'Etat britannique Oliver Lyttelton.
23 juillet
Vichy permet au Japon de prendre l'Indochine sous sa protection militaire: «Barrer aux Français la route de Damas et ouvrir aux Japonais celle de Saïgon, c'est cela, suprême dérision! qu'ils appellent défendre l'Empire» (de Gaulle à Alep, 14 août).
24 juillet
De Gaulle conclut avec Oliver Lyttelton un «arrangement» organisant la coopération franco-britannique au Levant.
26 juillet
L'amiral Thierry d'Argenlieu est nommé haut-commissaire de France dans le Pacifique.
28 juillet
De Gaulle à Damas. Le Bataillon du Pacifique (commandant Broche) arrive au Moyen-Orient et est aussitôt rattaché à la DLFL.
31 juillet
Le BM4 (commandant Bouillon) détaché de la DLFL pour aller participer au nettoyage des centres de résistance en Éthiopie.