Juin 1942

1er juin
Promotion de l'Ă©cole des cadets de la France Libre (Angleterre).
2 juin
Churchill fait acclamer aux Communes les «splendides Français libres» qui s'illustrent à Bir Hakeim.
9 juin
La corvette Mimosa est torpillée par un U-Boot dans l'Atlantique Nord ; la quasi totalité de l'équipage, dont son commandant, le capitaine de frégate Roger Birot, trouve la mort. Mort à Bir Hakeim du lieutenant-colonel Félix Broche, chef du bataillon du Pacifique, et de son adjoint, le capitaine Gaston Duché de Bricourt.
10 juin
Mort Ă  Bir Hakeim du commandant Jacques Savey, chef du 1er BIM et premier chef du nouveau BIMP.
11 juin
La 1re BFL abandonne la position de Bir Hakeim après un siège de quinze jours. Le même jour, de Gaulle déclare à la BBC: «La nation a tressailli de fierté en apprenant ce qu'ont fait ses soldats à Bir Hakeim».
14 juin
Les SAS français attaquent des aérodromes ennemis en Crète et en Cyrénaïque (41 avions détruits).
18 juin
De Gaulle prononce à l'Albert Hall de Londres un grand discours à l'occasion du deuxième anniversaire de l'Appel: «Puisque la France a fait entendre sa volonté de triompher, il n'y aura jamais pour nous ni doute ni lassitude, ni renoncement. Unis pour combattre, nous irons jusqu'au bout de notre devoir envers elle, nous irons jusqu'au bout de la libération nationale».
23 juin
Publication de la Déclaration aux mouvements rapportée de Londres par Pineau: il s'agit du premier grand message politique de De Gaulle à la Résistance.