FĂ©vrier 1943

1er février
Création à Gambut de la 1re DFL, sous le commandement du général de Larminat (1re brigade: général Kœnig ; 2e brigade: colonel Brosset). Formation en AEF de 5 nouveaux bataillons FFL.
2 février
Leclerc rencontre à Ghadamès le général Delay (première liaison FFL-armée d'Afrique).
7 février
La corvette Lobelia coule l'U-609 dans l'Atlantique nord. Mort de Philippe Roques, chargé par de Gaulle d'une importante mission d'information en France (abattu par la Gestapo à Perpignan).
9 février
De Gaulle nomme Jean Moulin seul représentant permanent du CNF en France occupée: «Je vous recommande de parler très haut et très net au nom de l'Etat», lui prescrit-il.
20 février
La force L (Leclerc) entre en Tunisie.
21 février
Delestraint reçoit l'ordre de déclencher, le moment venu, «une immense action de sabotage, décentralisée dans son exécution».
23 février
Le CNF adresse à Giraud un mémorandum établissant les bases du futur accord entre la France Combattante et le pouvoir d'Alger.
25 février
De Gaulle demande à la jeunesse de France de tout faire pour échapper au STO et de se grouper «avec discipline» dans les organisations de résistance : «On ne fait rien de fort ni de grand qu'en se confondant avec les autres. L'honneur, aujourd'hui, c'est d'être une vague de la mer».
26 février
Passy arrive en France pour coordonner avec Brossolette l'action militaire des mouvements (mission Arquebuse-Brumaire).