Septembre 1943

3 septembre
De Lattre de Tassigny s'Ă©vade de la prison de Montpellier ; il arrive Ă  Alger le 6.
6 septembre
Les Alliés demandent la participation de deux divisions françaises aux opérations en Italie.
8 septembre
Eisenhower annonce la capitulation de l'Italie fasciste, signée par le gouvernement Badoglio.
12 septembre
De Gaulle rappelle à Oran «la contribution de sang, de larmes et de misères que notre pays sait déjà avoir fournie dans cette guerre à la cause des nations libres», qui l'autorise à réclamer «la place qui lui revient dans le règlement du drame dont la liquidation commence».
13 septembre
Le Casabianca débarque en Corse une compagnie du bataillon de choc (commandant Gambiez).
15 septembre
Emile Bollaert est nommé délégué général du CFLN en France occupée.
17 septembre
Le 1er corps d'armée (général Martin) débarque à Ajaccio. Une ordonnance du CFLN institue une Assemblée consultative provisoire (94 membres, dont 40 représentants de la Résistance intérieure).
20 septembre
Les corvettes Roselys, Lobelia et Renoncule escortent un convoi transatlantique attaqué par une meute de 20 U-Boote, qui utilisent pour la première fois des torpilles acoustiques ; la Lobelia endommage l'U-578.
24 septembre
De Gaulle déclare à la radio d'Alger: «Les combats qui se livrent en Corse ne sont qu'un épisode de la grande bataille de Méditerranée.».