Règlement du concours national de la Résistance et de la Déportation 2011-2012

Vous pouvez consulter le r√®glement sur le site du Minist√®re de l'√Čducation nationale en cliquant ici.

1. √Čl√®ves pouvant participer au concours


Le concours national de la Résistance et de la déportation est ouvert aux élèves des établissements publics et privés sous contrat :

- collèges ;

- lycées d'enseignement général et technologique ;

- lycées professionnels ;

- lycées de la défense ;

- lycées agricoles ;

- établissements français à l'étranger.

Sont concernés :

- au collège, les élèves des classes de troisième uniquement ;

- au lycée, les élèves de toutes les classes.

Peuvent également participer au concours :

- les jeunes placés dans les centres éducatifs fermés ;

- les mineurs et jeunes majeurs scolarisés dans les établissements pénitentiaires.


2. Catégories de participation


Le concours comporte six catégories de participation.

Première catégorie : classes de tous les lycées - réalisation d'un devoir individuel en classe, portant sur le sujet académique - durée 3 heures.

Deuxième catégorie : classes de tous les lycées - réalisation d'un travail collectif qui peut être un mémoire, associé ou non à d'autres supports, portant sur le thème annuel.

Troisième catégorie : classes de tous les lycées - réalisation d'un travail collectif, exclusivement audiovisuel (film, documentaire sonore), portant sur le thème annuel.

Quatrième catégorie : classes de troisième - rédaction d'un devoir individuel en classe, portant sur le sujet académique - durée 2 heures.

Cinquième catégorie : classes de troisième - réalisation d'un travail collectif qui peut être un mémoire, associé ou non à d'autres supports, portant sur le thème annuel.

Sixième catégorie : classes de troisième - réalisation d'un travail collectif, exclusivement audiovisuel (film, documentaire sonore), portant sur le thème annuel.

Pour les travaux collectifs, le jury national ne retiendra que des productions réalisées par deux élèves au minimum.

3. Inscription des candidats

Les chefs d'établissement des collèges, lycées et autres établissements situés sur le territoire français métropolitain inscrivent leurs candidats auprès de l'inspection académique de leur département.

Les chefs d'établissement des collèges, lycées et autres établissements situés sur les territoires français de l'outre-mer (départements et régions d'outre-mer - collectivités d'outre-mer) inscrivent leurs candidats auprès du rectorat ou du vice-rectorat concerné.

Les √©tablissements fran√ßais √† l'√©tranger inscrivent leurs candidats directement aupr√®s du minist√®re de l'√Čducation nationale, avant le 31 janvier 2012, en utilisant l'adresse √©lectronique suivante : Cette adresse email est prot√©g√©e contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. .

4. Conditions de réalisation des devoirs individuels et des travaux collectifs

4.1 Conditions de réalisation des devoirs individuels

Les épreuves des première et quatrième catégories doivent être réalisées en classe, sous surveillance, dans les temps indiqués ci-dessus. Les candidats ne disposent d'aucun document personnel pendant la composition. Ces épreuves individuelles doivent être réalisées sur des supports garantissant l'anonymat des candidats lors de l'évaluation des copies au niveau départemental.

Les sujets des devoirs individuels sont élaborés, pour chaque académie, par une commission présidée par un inspecteur d'académie-inspecteur pédagogique régional d'histoire et de géographie, désigné par le recteur. Cette commission est composée de représentants des jurys départementaux dont au moins un représentant des associations de résistants ou de déportés par département.

Afin de permettre aux candidats de concourir dans des conditions identiques, les inspecteurs d'acad√©mie-directeurs des services d√©partementaux de l'√Čducation nationale en m√©tropole et les recteurs ou vice-recteurs des acad√©mies dans l'outre-mer s'assurent que les sujets √©labor√©s par les commissions acad√©miques √† partir du th√®me national restent confidentiels jusqu'√† la date de l'√©preuve.

Pour les épreuves des première et quatrième catégories, les établissements français à l'étranger s'adressent à leur académie de rattachement qui leur fournit les sujets.

La date des épreuves du concours national de la Résistance et de la déportation pour l'année scolaire 2011-2012 a été fixée au vendredi 23 mars 2012, pour les devoirs individuels, dans l'ensemble des établissements en France et à l'étranger.

4.2 Conditions de réalisation des travaux collectifs non exclusivement audiovisuels

Pour les travaux collectifs des deuxi√®me et cinqui√®me cat√©gories, les candidats peuvent proposer diff√©rents types de travaux : m√©moire, diaporama, cr√©ations artistiques, etc. Ils peuvent avoir recours √† diff√©rents supports : dossiers manuscrits ou imprim√©s, panneaux d'exposition, supports amovibles de stockage de donn√©es num√©riques (c√©d√©rom, d√©v√©d√©rom, cl√© ¬ę USB ¬Ľ, etc.).

Les candidats peuvent réaliser un site internet à condition d'en présenter au jury une version imprimée ou sur support numérique qui ne doit pas différer de la version en ligne.

Il est fortement conseillé, pour des raisons techniques liées à leur transport et à leur conservation (fragilité, sécurité, etc.), de faire en sorte que les travaux collectifs ne dépassent pas le format A3 (29,7 × 42 cm).

Dans le cas o√Ļ les travaux pr√©sent√©s contiennent des vid√©os ou des documents sonores, il est pr√©cis√© que la dur√©e totale de ces enregistrements ne doit pas exc√©der 30 minutes.

4.3 Conditions de réalisation des travaux collectifs exclusivement audiovisuels

Les travaux collectifs des troisième et sixième catégories ne peuvent prendre la forme que d'un film ou d'un enregistrement sonore.

La durée totale de la production audiovisuelle présentée au jury ne doit pas excéder 60 minutes.

4.4 Reclassement éventuel de certains travaux par le jury

Dans le cas o√Ļ les productions de certains candidats auraient √©t√© class√©es dans des cat√©gories ne correspondant pas aux crit√®res d√©finis pr√©c√©demment, le jury a la possibilit√© de les reclasser dans les cat√©gories conformes au pr√©sent r√®glement.

Afin d'éviter que cette situation se produise, les candidats sont priés de bien vérifier qu'ils participent au concours dans la bonne catégorie.

4.5 Droit à l'image

Concernant les devoirs collectifs exclusivement audiovisuels ou contenant des documents audiovisuels, les candidats doivent obtenir une autorisation √©crite de chaque personne interview√©e. Un mod√®le d'autorisation est t√©l√©chargeable sur le site √Čduscol, √† l'adresse suivante :
http//eduscol.education.fr/cnrd.

5. Envoi des travaux

Les copies individuelles et les travaux collectifs des √©tablissements sur le territoire fran√ßais sont adress√©s par l'√©tablissement scolaire √† l'inspecteur d'acad√©mie-directeur des services d√©partementaux de l'√Čducation nationale (pour les √©tablissements situ√©s sur le territoire m√©tropolitain) ou au recteur ou vice-recteur de l'acad√©mie (pour les √©tablissements des Drom-Com), le vendredi 30 mars 2012 au plus tard.

Pour les √©tablissements fran√ßais √† l'√©tranger, une s√©lection des travaux, effectu√©e par l'√©quipe √©ducative, permet d'identifier la meilleure production de chaque cat√©gorie de participation (une production et une seule par cat√©gorie). Les copies individuelles et les travaux collectifs ainsi s√©lectionn√©s sont adress√©s directement au minist√®re, le vendredi 30 mars 2012 au plus tard, √† l'adresse suivante : minist√®re de l'√Čducation nationale, direction g√©n√©rale de l'enseignement scolaire, DGESCO B3-4, ¬ę Concours national de la R√©sistance et de la d√©portation ¬Ľ, 110, rue de Grenelle, 75357 Paris 07 SP.

Sur l'ensemble des copies individuelles et des travaux collectifs transmis aux services déconcentrés ou au ministère doivent être clairement indiqués : le nom et les coordonnées de l'établissement, la catégorie de participation au concours, ainsi que le nom, le prénom et la classe des candidats.

Ces mentions doivent figurer à un endroit unique, pour chaque élément composant le projet (copie, dossier, cédérom, etc.). Ceci permet aux services organisateurs du concours d'assurer, de façon à préserver leur intégrité physique, l'anonymat des productions présentées au jury.

6. Prix départementaux

Les jurys départementaux, composés conformément à l'article 2 de l'arrêté du 21 décembre 2009, publié au J.O. du 21 janvier 2010 et au B.O. du 18 février 2010, désignent les lauréats départementaux qui reçoivent leur prix lors d'une cérémonie organisée, dans la mesure du possible, entre le lundi 7 et le vendredi 11 mai 2012, au chef-lieu du département.

Les jurys départementaux sélectionnent, à l'intention du jury national, le meilleur travail pour chacune des six catégories. Dans chacune des six catégories, une production et une seule, par jury départemental, sera adressée à l'administration centrale au ministère. En cas de travaux classés premiers ex-aequo d'une catégorie au sein du palmarès national, chaque jury est prié de déterminer lequel des deux sera transmis au ministère.

Les inspecteurs d'acad√©mie-directeurs des services d√©partementaux de l'√Čducation nationale, ainsi que les recteurs et vice-recteurs des acad√©mies d'outre-mer, envoient au plus tard le vendredi 11 mai 2012 les deux copies et les quatre travaux collectifs ainsi s√©lectionn√©s, accompagn√©s du palmar√®s d√©partemental, au minist√®re de l'√Čducation nationale, de la Jeunesse et de la Vie associative, direction g√©n√©rale de l'enseignement scolaire, DGESCO B3-4, ¬ę Concours national de la R√©sistance et de la d√©portation ¬Ľ, 110, rue de Grenelle, 75357 Paris 07 SP.

À chacune des copies individuelles sélectionnées est obligatoirement annexé le sujet académique.
En outre, le tableau d'informations statistiques, document √©lectronique t√©l√©chargeable sur le site √Čduscol, √† l'adresse suivante : http://eduscol.education.fr/cid45607/concours-national-resistance-deportation.html, doit √™tre compl√©t√© et envoy√© au minist√®re, √† l'adresse Cette adresse email est prot√©g√©e contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. (m√™me dans le cas o√Ļ aucun travail n'aurait √©t√© s√©lectionn√© par le jury d√©partemental), au plus tard le vendredi 11 mai 2012.

7. Prix nationaux

Le jury national examine les travaux sélectionnés pendant l'été et établit le palmarès au début du premier trimestre de l'année scolaire 2012-2013.

Il décerne des prix et des mentions dans les six catégories. Le jury national est souverain de toute décision quant aux résultats relatifs au palmarès national.

8. Remise des prix nationaux

Les prix nationaux sont remis par le ministre de l'√Čducation nationale, de la Jeunesse et de la Vie associative et le ministre de la D√©fense et des Anciens combattants, ou leurs repr√©sentants, au cours d'une c√©r√©monie officielle √† Paris dont les modalit√©s d'organisation sont pr√©cis√©es aux chefs des √©tablissements concern√©s.

Seuls les lauréats ayant été récompensés par un prix national peuvent être invités à la cérémonie nationale de remise des prix. Les candidats titulaires d'une mention ne sont pas concernés.

Tous les lauréats ayant reçu un prix national au titre de la première ou de la troisième catégorie de participation sont conviés à participer à cette cérémonie.

Les groupes primés au titre des travaux collectifs (exclusivement audiovisuels et non-exclusivement audiovisuels) sont représentés à la cérémonie par quatre élèves au maximum, désignés par leurs camarades.

Les laur√©ats de la troisi√®me cat√©gorie et les laur√©ats de la sixi√®me cat√©gorie re√ßoivent le prix sp√©cial du Conseil sup√©rieur de l'audiovisuel (CSA) pour la m√©moire de la R√©sistance et de la d√©portation. Pendant la p√©riode qui s√©pare le choix du jury national de la remise officielle des prix, le Conseil sup√©rieur de l'audiovisuel finance l'adaptation des travaux des laur√©ats aux normes standard de diffusion. Dans la mesure du possible, ces travaux peuvent √™tre diffus√©s lors de la c√©r√©monie nationale de remise des prix du CNRD, et lors d'une c√©r√©monie au Conseil sup√©rieur de l'audiovisuel o√Ļ les laur√©ats pourront rencontrer des professionnels de l'audiovisuel.

9. Retour des travaux

Le minist√®re de l'√Čducation nationale, de la Jeunesse et de la Vie associative prend en charge la valorisation des travaux des laur√©ats ayant re√ßu un prix national.

Tous les autres travaux sont retournés aux inspections académiques dans le courant du 2ème trimestre de l'année scolaire 2012-2013.

Les inspecteurs d'acad√©mie-directeurs des services d√©partementaux de l'√Čducation nationale se chargeront, en liaison avec les associations locales, de la mise en valeur de ces travaux aupr√®s des archives, des mus√©es, des biblioth√®ques, des mairies, des √©tablissements scolaires, etc.

La participation √† ce concours vaut cession, √† titre gratuit, au profit du minist√®re de l'√Čducation nationale, de tous les droits de propri√©t√© des candidats ou de leur ayants-droit sur les documents et Ňďuvres r√©alis√©s dans ce cadre (pour la partie concernant leur production propre).

Les services charg√©s de la valorisation des travaux des candidats doivent veiller √† respecter la l√©gislation sur les droits d'auteur en ne diffusant pas de s√©quences extraites d'Ňďuvres audiovisuelles dont les droits n'ont pas √©t√© c√©d√©s.

La participation à ce concours implique l'acceptation du présent règlement.

Pour obtenir plus d'informations, il est possible de se r√©f√©rer √† la page d√©di√©e au concours sur le site √Čduscol du minist√®re : http://eduscol.education.fr/cid45607/concours-national-resistance-deportation.html

< Retour à la page d'accueil du dossier