Le Comité de la France Libre de Hong-Kong, par Louis Biau