Après la libération : le désarmement des milices patriotiques