Naissance de la Fondation

logo ffl fond blanc

 

La guerre terminée, la victoire obtenue, ceux qui avaient répondu à l’appel du Général de Gaulle et avaient signé un engagement pour la durée de la guerre ont très naturellement voulu conserver un lien pouvant leur permettre de se retrouver.

 

C’est dans ce but que le général de Gaulle décidait dès l’automne 1945, de la création de l’Association des Français Libres. Il en fut le Président d’Honneur . Très nombreux furent ceux qui, ayant combattu sur terre, sur mer, dans les cieux ou dans la clandestinité, adhérèrent à cette association ayant d’une part un caractère d’entraide sociale et d’autre part la responsabilité du passé des Français Libres devant être rappelé en des occasions symboliques.

 

Pour la présider se succédèrent ceux qui furent parmi les plus glorieux combattants des Forces Françaises Libres. Le Général de LARMINAT (1945-1962), le Général Louis DIO (1962-1969), l’Amiral LA HAYE (1969-1978), le Général Jean SIMON, chancelier de l’Ordre de la Libération (1978-2000).

 

Depuis septembre 1979, son siège est situé au 59, rue Vergniaud dans le 13ème arrondissement où elle occupe un immeuble  qui  appartenait aux anciens Combattants Belges de 1914-1918 et qui fut acquis après la 2ème guerre mondiale par la ville de Paris, ville Compagnon de la Libération, laquelle a bien voulu permettre à l’Association des Français Libres d’y installer ses bureaux et ses salles de réception.

 

En 1988, lors de leur congrès, les Français Libres, à une forte majorité, décidèrent qu'is cesseraient leur activité associative le 18 juin 2000, car ils ne voulaient pas, compte tenu des dégradations dues aux effets de l’âge, hélas constatées chez beaucoup, donner une image d’eux trop dégradée et contraire au souvenir qu’ils désiraient laisser. Cependant, conscients du devoir de mémoire dont ils avaient la responsabilité les Français Libres décidèrent de créer une Fondation.

 

Décret du 16 juin 1994 portant reconnaissance d’une fondation comme établissement reconnu d’utilité publique

 

>Continuer vers Structure et Fonctionnement