Le colloque international sur la France Libre

Index de l'article
Le colloque international sur la France Libre
suite de l'article

Pour le soixantième anniversaire des débarquements, à l'initiative et sous la responsabilité des Fondations Charles de Gaulle et de la France libre, un colloque international ayant pour thème : La France Libre a été organisé les 15 et 16 juin 2004 dans le cadre prestigieux de l'Assemblée Nationale avec le programme suivant :

 

"Get the Flash Player" "to see this gallery."

Premier jour : France Libre et Français Libres


Matinée

Présidence : Professeur Alain Larcan, Président du Conseil scientifique de la Fondation Charles de Gaulle

  • 9 h 15 - Ouverture par Pierre Messmer, ancien Premier ministre, Président de la Fondation de la France Libre
  • Les hommes et les femmes de la France Libre
    • Les Français Libres : modalités de l'engagement, Jean-François Muracciole, Université de Montpellier
    • Les femmes de la France Libre, Charles-Louis Foulon, historien, direction des Archives de France
    • Les non-ralliements au chef de la France Libre en 1940, motivations et impact, Robert Belot, Université de Belfort
  • L’organisation de la France Libre
    • Le Comité national français : évolution des structures, Jean-Louis Crémieux-Brilhac, historien, Fondation Charles de Gaulle
    • Le commandement et les structures des FFL, Frédéric Guelton, historien, SHAT
  • Débat

 

Après-midi

Présidence : Paul-Marie de La Gorce, Historien, Fondation Charles de Gaulle

  • 14 h 30 : Reprise des débats
  • La France Libre et la métropole
    • La BBC, vecteur d'une résistance civile, Aurélie Luneau, docteur en histoire, collaboratrice de France Culture
    • Le BCRA et ses agents en France, Sébastien Albertelli, doctorant, IEP Paris
    • L’union entre Français Libres et Résistants de l’intérieur, Jean Morin, grand témoin
  • La France Libre et le monde
    • Les relations avec le Royaume Uni et les Etats-Unis, François Kersaudy, Université de Paris I
    • Les relations avec l’URSS, Vladislav Smirnov, Université de Moscou
  • Débat