Le sens d’une résistance française : continuer le combat et inventer la Résistance

Le sens d’une résistance française : continuer le combat et inventer la Résistance

Le sens d’une résistance française : continuer le combat et inventer la Résistance

[rad_page_section id=’rpsKC828A30LNLMLE9WDYB6HLR6S0E7TMPR’ first=’true’ last=’true’ section_name=’Section’ v_padding_top=’0′ v_padding_bottom=’0′ classes= » visibility=’None’ layout=’Contained’ background_opts= » background_color= » bg_opacity=’100′ background_image= » background_position= » background_cover= » background_repeat= » background_attachment= » background_gradient_dir= » start_gr= » end_gr= » video_url= » video_pos=’middle-pos’ video_fallback= » ov_use=’no’ ov_opacity=’60’ ov_background_color= » ov_background_image= » ov_background_position= » ov_background_cover= » ov_background_repeat= » ov_background_attachment= » ov_use_gradient_dir=’no’ ov_background_gradient_dir= » ov_start_gr= » ov_end_gr= » border_top_width=’0′ border_top_color= » border_top_type= » border_top_opacity= » border_bottom_width=’0′ border_bottom_color= » border_bottom_type= » border_bottom_opacity= » ][rad_page_container id=’rpcFQ7TOMHP46810GQQR2RVKC238JSLVJQF’ layout=’full’ first=’true’ last=’true’ top=’true’ classes= » visibility=’None’ float=’left’ background_opts= » background_color= » background_opacity= » background_image= » background_position= » background_cover= » background_repeat= » background_attachment= » background_gradient_dir= » start_gr= » end_gr= » border_top_width=’0′ border_top_color= » border_top_type= » border_bottom_width=’0′ border_bottom_color= » border_bottom_type= » use_margin=’no’ margin_top=’50’ margin_bottom=’50’ ][rad_page_widget id=’rpwYPBB42G3XA6W0VWEDPV80ACQYKR4B7Q6′ type=’rad_text_widget’ layout=’full’ last=’true’ col_style=’none’ top_image= » image_resize=’default’ height=’300′ auto_width=’yes’ width=’400′ text_title=’ ‘ text_subtitle=’ ‘ rich_key=’text_data’ col_link=’none’ custom_link= » video_link= » image_link= » button_label=’ ‘ visibility=’none’ delay= » icon= » icon_hidden= » icon_margin=’0′ box_hover_color= » title_color= » subtitle_color= » text_color= » link_color= » title_size= » title_w= » subtitle_size= » subtitle_w= » text_size= » tt_margin= » st_margin= » tet_margin= » ]

1940 constitue, pour la France Libre, la première grande phase d’engagements au sein des Forces françaises libres. Elle est suivie d’un creux en 1941, hormis les milliers de ralliements qui suivent la campagne de Syrie (juin-juillet 1941). Ces premiers mois également la mise en place des premières formes d’une structure étatique, avec notamment le Conseil de défense de l’Empire.

Premiers départs de France, premiers engagements

[P 17] Quitter la France pour continuer le combat

[P 17] Les premiers pas du Corps des volontaires françaises

[P 18] Une unité militaire continue le combat : le bataillon d’infanterie de marine

[P 18] L’engagement des marins de l’île de Sein

[P 18] La situation de ceux qui quittent les Antilles

[TÉMOIGNAGE] Jean Silvy, « Le bataillon de chasseurs de Camberley », Revue de la France Libre, n° 45, février 1952.

La France Libre, vers la constitution d’un État

[P 19] René Cassin et les fondements juridiques de la France Libre

[P 19] Les premiers comités français à l’étranger

[P 19] La création de l’Ordre de la Libération

[TÉMOIGNAGE] « L’école d’élèves aspirants « Colonna d’Ornano », à Brazzaville », Revue de la France Libre, n° 23, décembre 1949.

[TÉMOIGNAGE] Colonel André Noël, « La rencontre de Gaulle – Catroux à Fort-Lamy en octobre 1940 », Revue de la France Libre, n° 201, mai-juin-juillet 1973.

[/rad_page_widget][/rad_page_container][/rad_page_section]