Les émissions radiophoniques de la France Libre de l’été 1940 à mars 1941

Les émissions radiophoniques de la France Libre de l’été 1940 à mars 1941

Les émissions radiophoniques de la France Libre de l’été 1940 à mars 1941

[rad_page_section id=’rpsQUMHH2OHUJWE7TI3W8XR6TATK6PJMB2X’ first=’true’ last=’true’ section_name=’Section’ v_padding_top=’0′ v_padding_bottom=’0′ classes= » visibility=’None’ layout=’Contained’ background_opts= » background_color= » bg_opacity=’100′ background_image= » background_position= » background_cover= » background_repeat= » background_attachment= » background_gradient_dir= » start_gr= » end_gr= » video_url= » video_pos=’middle-pos’ video_fallback= » ov_use=’no’ ov_opacity=’60’ ov_background_color= » ov_background_image= » ov_background_position= » ov_background_cover= » ov_background_repeat= » ov_background_attachment= » ov_use_gradient_dir=’no’ ov_background_gradient_dir= » ov_start_gr= » ov_end_gr= » border_top_width=’0′ border_top_color= » border_top_type= » border_top_opacity= » border_bottom_width=’0′ border_bottom_color= » border_bottom_type= » border_bottom_opacity= » ][rad_page_container id=’rpcEGD07OIWTVQSI8XKOD7CCJ8E061AJ3PQ’ layout=’full’ first=’true’ last=’true’ top=’true’ classes= » visibility=’None’ float=’left’ background_opts= » background_color= » background_opacity= » background_image= » background_position= » background_cover= » background_repeat= » background_attachment= » background_gradient_dir= » start_gr= » end_gr= » border_top_width=’0′ border_top_color= » border_top_type= » border_bottom_width=’0′ border_bottom_color= » border_bottom_type= » use_margin=’no’ margin_top=’50’ margin_bottom=’50’ ][rad_page_widget id=’rpwE1P935MV9MKJNNL0ULOYQGN1YG18G9P7′ type=’rad_text_widget’ layout=’full’ last=’true’ col_style=’none’ top_image= » image_resize=’default’ height=’300′ auto_width=’yes’ width=’400′ text_title=’ ‘ text_subtitle=’ ‘ rich_key=’text_data’ col_link=’none’ custom_link= » video_link= » image_link= » button_label=’ ‘ visibility=’none’ delay= » icon= » icon_hidden= » icon_margin=’0′ box_hover_color= » title_color= » subtitle_color= » text_color= » link_color= » title_size= » title_w= » subtitle_size= » subtitle_w= » text_size= » tt_margin= » st_margin= » tet_margin= » ]

Depuis 1938, la BBC (British Broadcasting Corporation) propose un bulletin d’information en français. À partir de mai 1940, on passe cinq bulletins d’information quotidiens d’un quart d’heure à destination de la France métropolitaine et de l’empire colonial, complétés par des causeries. Le 19 juin 1940, démarre un nouveau programme, « Ici la France », diffusé de 20h30 à 20h45, puis jusqu’à 21h, et animé par Jean Masson puis, à compter du 24 juin, par Pierre Bourdan. Avec la défaite française, les Britanniques décident de constituer une équipe totalement française, placée le 7 juillet sous la direction de Michel Saint-Denis, alias « Jacques Duchesne ». Celle-ci démarre ses émissions le 14 juillet, d’abord sous l’intitulé : « Ici la France ». Le 6 septembre, le titre devient : « Les Français parlent aux Français ».

En parallèle, la France Libre obtient sa propre émission, « Honneur et patrie », lancée le 18 juillet par Maurice Schumann, porte-parole du mouvement. D’un volume horaire quotidien de cinq minutes, elle est diffusée de 20h25 à 20h30, entre le bulletin d’information, qui passe sur les ondes entre 20h15 et 20h25, et l’émission de l’équipe de Duchesne.

En Afrique équatoriale française, la France Libre crée à Brazzaville, qui disposait depuis les années trente d’une station de faible puissance (3kw), « Radio-Club », des émissions radiophoniques sous le nom de « Radio-Brazzaville », à partir du 11 septembre 1940. Le 16 décembre, 7 émissions quotidiennes dont diffusées : 2 en morse, 3 entendues en Afrique du Nord et en Syrie, 2 dans l’Afrique française libre.

[DOCUMENT] Dans son deuxième numéro, paru à Brazzaville le samedi 1er février 1941, France d’abord indique, en page 4, les horaires des émissions locales de Radio-Brazzaville. Au nombre de 3, elles comprennent un bulletin d’information et de la musique, et sont diffusées à 7h, 14h30 et 21h, heure locale. En parallèle, Radio-Club propose deux émissions, diffusées à 11h30 et 19h, heure locale.

Coll. Fondation de la France Libre

[DOCUMENT] France d’abord réitère dans son n° 3, paru le jeudi 20 février 1941, en publiant une nouvelle fois les horaires des émissions locales de Radio-Brazzaville et de Radio-Club.

Coll. Fondation de la France Libre

[DOCUMENT] La même information est reprise dans le n° 4 de France d’abord, paru le 12 mars 1941. Radio-Brazzaville propose alors ses premières émissions à destination du Canada (15 minutes en anglais et 15 minutes en français) et des États-Unis (15 minutes anglais).

Coll. Fondation de la France Libre

[DOCUMENT] Dans le ° 5, paru le samedi 29 mars 1941, France d’abord confirme la régularité de ces nouvelles émissions.

Coll. Fondation de la France Libre

[TÉMOIGNAGE] Géraud Jouve, « Radio-Brazzaville », Revue de la France Libre, n° 44, janvier 1952.

[TÉMOIGNAGE] Géraud Jouve, « Radio-Brazzaville », Revue de la France Libre, n° 202, août-septembre-octobre 1973.

Bibliographie
Jean-Louis Crémieux-Brilhac, « La France Libre et la radio »Mélanges de l’école française de Rome, 1996, 108-1, pp. 73-81.
Jean-Louis Crémieux-Brilhac, Ici Londres : les voix de la liberté, 1940-1944, tome 1 : « Dans la nuit : 18 juin 1940-7 décembre 1941 », Paris, La Documentation française, 1975.
Jean-Louis Crémieux-Brilhac et Jacques Pessis, Les Français parlent aux Français, tome 1 : 1940-1941, Paris Omnibus, 2010.
Emmanuelle Loyer, « La « Voix de l’Amérique » : Un outil de la propagande radiophonique américaine aux mains d’intellectuels français », Vingtième Siècle. Revue d’histoire, 2002/4, n° 76, pp. 79-97.
Aurélie Luneau, Radio-Londres : Les voix de la liberté, 1940-1944, Paris, Perrin, 2005.

[/rad_page_widget][/rad_page_container][/rad_page_section]