Louis Ricardou (1910-1944)

Louis Ricardou (1910-1944)

Louis Ricardou (1910-1944)

Le mitrailleur unijambiste du « Lorraine »

ricardou_louis
Né en 1910 à Lézignan (Hérault), enfant de troupe, sous-officier de carrière dans l’artillerie, il s’engage comme simple soldat à la Légion (février 1939), prend part à la campagne de Norvège (avril 1940), où il se distingue à Narvik, avant de rallier la France Libre.

Il accompagne la 13e DBLE en Erythrée, puis en Syrie, où il est amputé d’une jambe, après avoir été fauché par un obus devant Damas (juin 1941).

Refusant le poste de « chef des plantons » à l’état-major de la France Libre à Londres, il obtient d’être affecté aux FAFL comme « mitrailleur assis ».
Affecté au groupe Lorraine (novembre 1943), il y effectuera 30 missions au-dessus de la France occupée.

Après le débarquement de Normandie, il effectue sa 50e mission (une attaque de nuit contre des blindés allemands dans la poche de falaise), au cours de laquelle il est abattu (4 août 1944).