René Cassin et les fondements juridiques de la France Libre

René Cassin et les fondements juridiques de la France Libre

René Cassin et les fondements juridiques de la France Libre

[rad_page_section id=’rpsDUY7FV93XQ2LVREK8QYKAAOV4F842T14′ first=’true’ last=’true’ section_name=’Section’ v_padding_top=’0′ v_padding_bottom=’0′ classes= » visibility=’None’ layout=’Contained’ background_opts= » background_color= » bg_opacity=’100′ background_image= » background_position= » background_cover= » background_repeat= » background_attachment= » background_gradient_dir= » start_gr= » end_gr= » video_url= » video_pos=’middle-pos’ video_fallback= » ov_use=’no’ ov_opacity=’60’ ov_background_color= » ov_background_image= » ov_background_position= » ov_background_cover= » ov_background_repeat= » ov_background_attachment= » ov_use_gradient_dir=’no’ ov_background_gradient_dir= » ov_start_gr= » ov_end_gr= » border_top_width=’0′ border_top_color= » border_top_type= » border_top_opacity= » border_bottom_width=’0′ border_bottom_color= » border_bottom_type= » border_bottom_opacity= » ][rad_page_container id=’rpcC8XWNEV4X8PKUQA6389EGR5QRARVAP42′ layout=’full’ first=’true’ last=’true’ top=’true’ classes= » visibility=’None’ float=’left’ background_opts= » background_color= » background_opacity= » background_image= » background_position= » background_cover= » background_repeat= » background_attachment= » background_gradient_dir= » start_gr= » end_gr= » border_top_width=’0′ border_top_color= » border_top_type= » border_bottom_width=’0′ border_bottom_color= » border_bottom_type= » use_margin=’no’ margin_top=’50’ margin_bottom=’50’ ][rad_page_widget id=’rpwVGC5E0U4CRVTF5GPTI5Y3JK5YYVFXKAN’ type=’rad_text_widget’ layout=’full’ last=’true’ col_style=’none’ top_image= » image_resize=’default’ height=’300′ auto_width=’yes’ width=’400′ text_title=’ ‘ text_subtitle=’ ‘ rich_key=’text_data’ col_link=’none’ custom_link= » video_link= » image_link= » button_label=’ ‘ visibility=’none’ delay= » icon= » icon_hidden= » icon_margin=’0′ box_hover_color= » title_color= » subtitle_color= » text_color= » link_color= » title_size= » title_w= » subtitle_size= » subtitle_w= » text_size= » tt_margin= » st_margin= » tet_margin= » ]

Professeur de droit à la faculté de Paris, ancien combattant de la Grande Guerre, ancien président de l’Union fédérale des Mutilés et Veuves de Guerre, membre de la délégation française à la Société des Nations (1924-1938) et vice-président du Conseil supérieur des Pupilles de la Nation, directeur de la documentation au Commissariat à l’Information au début de la guerre, René Cassin (1887-1976) décide, le 17 juin, de rejoindre l’Angleterre et embarque le 24 juin à Saint-Jean-de-Luz, avec son épouse, sur l’Ettrick, un transport de troupes britannique destiné aux forces polonaises en France, à destination de Plymouth.
Le 29 juin, il se présente à St Stephen’s House. Le général de Gaulle lue charge alors de rédiger un projet de mémorandum par lequel le gouvernement britannique reconnaît la France Libre comme une entité purement française. C’est l’accord franco-britannique du 7 août 1940.
Responsable du service juridique de la France Libre, René Cassin est nommé par l’ordonnance n° 2 du 27 octobre 1940 membre du Conseil de défense de l’Empire, nouvellement créé, et rédige les statuts de l’Ordre de la Libération, créé par l’ordonnance n° 7 du 16 novembre 1940.

La France Libre au combat

Le 18 juin 1941, une « manifestation pour commémorer le premier appel du général de Gaulle » est organisée au Cambridge Theatre de Londres à l’invitation de l’Association des Français de Grande-Bretagne et sous la présidence de l’amiral Muselier. René Cassin, secrétaire permanent du Conseil de défense de l’Empire, prononce le discours principal. Puis un film est projeté, et le texte de l’Appel fait l’objet d’une lecture.
Pour la circonstance, la conférence de Cassin est publiée par les services d’information de la France Libre sous le titre : La France Libre au combat, 18 juin 1940 – 18 juin 1941.
Divisé en trois parties, le texte revient d’abord sur l’année écoulée, avant de présenter les Français Libres et leurs buts de guerre.

Coll. Fondation de la France Libre

Témoignages postérieurs

[TÉMOIGNAGE] René Cassin, « L’accord de Gaulle-Churchill », Revue de la France Libre, n° 29, juin 1950.

[TÉMOIGNAGE] René Cassin, « Comment furent signés les accords Churchill-de Gaulle du 7 août 1940 », Revue de la France Libre, n° 154, janvier-février 1965.

[/rad_page_widget][/rad_page_container][/rad_page_section]