Serge Giry

Président de la section de la Loire


giry-sergeLes membres de la section de la Loire ont perdu leur président, Serge Giry, ancien SAS, décédé le 30 mai au Val-de-Grâce après une courte hospitalisation. Il était âgé de 61 ans.

La levée du corps a eu lieu le lundi 4 juin, en présence du général Simon, président national de l'AFL.

Une foule recueillie et émue lui a apporté à Roanne un dernier hommage. Plus de 30 drapeaux, attestant de son rayonnement dans le monde ancien combattant, ont accueilli son cercueil sur lequel seuls avaient été déposés le béret rouge des parachutistes et la médaille de la France Libre, témoignages de son appartenance à un corps d'élite, dans une armée d'élite, et, sur le parvis de la chapelle Sainte-Thérèse, au commandement du colonel Mary-Basset, Compagnon de la Libération, qui fut en Angleterre son chef et son camarade au cours de nombreuses missions, lui ont rendu les honneurs.

Le général de Witasse, président de la région Rhône-Alpes, le colonel Mary Basset, Lucien Neuwirth, sénateur de la Loire, qui fut également l'un de ses camarades de combat, retracèrent l'action, dès 1941 dans la Résistance locale, de ce fervent patriote qui, recherché par la Gestapo, passé et interné en Espagne, s'évada en compagnie du colonel Mary-Basset pour rejoindre l'Angleterre d'où il fut à plusieurs reprises parachuté en territoire occupé avant de prendre part le 6 juin au débarquement en Normandie puis aux combats de la libération.

Peu soucieux des honneurs, refusant toute compromission, il s'employait, partout et dans tous les domaines, avec obstination et détermination, à imposer le souvenir de l'idéal pour lequel, avec ses camarades, il avait combattu dans les rangs de la France Libre, et à obtenir pour eux le droit à la reconnaissance de la nation.

Les membres de la section de la Loire, qui perdent en lui non seulement un président mais un ami, présentent à son épouse et à ses enfants leurs condoléances les plus affectueuses, auxquelles s'associent le président et les membres du comité directeur national de l'AFL.


Extrait de la Revue de la France Libre, n° 247, 2e trimestre 1984.