Portraits individuels

17 décembre 2008

Jules Evenou [Richard] (1908-2003)

Le « pacha » du Léopard Né en 1908 à Pleguien (Côtes-du-Nord), entré à Navale (1927), il navigue à bord du sous-marin Surcouf lorsque la guerre éclate. Chargé d’armer en défense le cuirassé Courbet en rade de Cherbourg (juin 1940), il passe en Angleterre à bord de ce bâtiment (17 juin) et rejoint les FNFL sous le …

17 décembre 2008

Emile « François » Fayolle (1916-1942)

Chef d’escadrille au groupe Ile-de-France Né en 1916, petit-fils d’un maréchal de la Grande Guerre, sous-officier de l’armée de l’Air, il se trouve à Oran au moment de l’armistice. Rallié à la France Libre, il rejoint d’abord Gibraltar (30 juin 1940), puis gagne l’Angleterre à bord du chalutier Président-Houduce (13 juillet). Engagé dans les FFL, …

17 décembre 2008

Romain Gary (1914-1980)

Observateur au groupe « Lorraine » Né en 1914 à Vilnius (Lituanie soviétique), il émigre à Nice avec sa mère à la fin des années vingt, fait des études de droit puis divers petits métiers, avant d’être appelé sous les drapeaux dans l’aviation (1938). Rallié à la France Libre (juin 1940), il arrive à Glasgow après un …

17 décembre 2008

Max Guedj [Maurice] (1913-1945)

Wing Commander dans la RAF Né en 1913 à Sousse (Tunisie), avocat, breveté de pilotage civil (1938), mobilisé comme 2e classe au 2e Zouaves à Meknès (1939), sergent dans une unité de la DCA (1940), rallié à la France Libre, il s’engage dans les FFL comme élève pilote. Après une période d’entraînement sur les écoles …

17 décembre 2008

Claude Hettier de Boislambert (1906-1986)

Le troisième chancelier de l’Ordre de la Libération Né en 1906 à Hérouvillette (Calvados), guide de chasse en Afrique, membre du Conseil international de la chasse (1937), il est mobilisé comme lieutenant (septembre 1939). Après la campagne de France, il rallie la France Libre et le général de Gaulle lui demande de constituer son premier …

François Ingold (1894-1980)
17 décembre 2008

François Ingold (1894-1980)

Le 2e chancelier de l’Ordre de la Libération Né en 1894 à Nancy, il est mobilisé en août 1914 dans un régiment d’infanterie coloniale. Grièvement blessé en 1918, il termine la guerre comme sous-lieutenant. Après la guerre, il servira au Maroc puis à Madagascar, avant d’être affecté à la Section historique de l’armée (1935). En …

17 décembre 2008

Augustin Jordan (1910-2004)

Un commando SAS au Moyen-Orient Né en 1910 à Paris, il fait son service militaire au 4e Dragons portés à Verdun (1931-1932), collabore avec Pierre Brossolette à L’Europe nouvelle (1934-1937), puis devient le secrétaire général du Comité central des industriels du Maroc (1937). Mobilisé à Marrakech au 2e Spahis (1939), rallié à la France Libre …

17 décembre 2008

Philippe Kieffer (1899-1962)

Le chef des « 177 » commandos d’Ouistreham Né en 1899 à Port-au-Prince (Haïti), quartier-maître de réserve, directeur de banque aux Etats-Unis, il s’engage dans l’armée de Terre puis dans la Marine (1939). Rallié à la France Libre (1er juillet 1940), enseigne de vaisseau de 1re classe, il constitue les commandos fusiliers marins (mai 1941), qui sont …

17 décembre 2008

Marie-Pierre Koenig (1898-1970)

Le vainqueur de Bir Hakeim Né à Caen en 1898, il s’engage (1917), sous-lieutenant (septembre 1918), il choisit de rester dans l’armée après l’armistice. Affecté aux chasseurs alpins, puis à la Légion étrangère, il prend part aux opérations de pacification du Maroc (1930-1934) avant de rejoindre l’état-major de Catroux, chef de la région de Marrakech. …

17 décembre 2008

Georges Koudoukou (1894-1942)

Le « père des tirailleurs » Né vers 1894 en Oubangui-Chari, il est mobilisé pendant la Grande Guerre (janvier 1916) et sa conduite au feu lui vaudra la croix de guerre et la médaille militaire. Engagé dans l’armée coloniale, adjudant-chef (1931), il joue un rôle important dans le ralliement à la France Libre de la garnison de …