Colloque Les Françaises Libres : Spécificités d’un engagement hors norme(s)

Colloque Les Françaises Libres : Spécificités d’un engagement hors norme(s)

Colloque Les Françaises Libres : Spécificités d’un engagement hors norme(s)

Vendredi 12 et samedi 13 novembre 2021, la Fondation de la France Libre organise un colloque international au Musée de l’Armée, auditorium Austerlitz, 129, rue de Grenelle, dans le septième arrondissement de Paris.

Vendredi 12 novembre 2021

9h35 : accueil du public

10h05 : Allocution du général Robert Bresse, président de la Fondation de la France Libre

10h10 : Intervention du directeur du Musée de l’Armée

Introduction

10h15 : Jean-François Muracciole, professeur d’histoire contemporaine à l’université Paul-Valéry Montpellier III

1) Transgression ou renforcement des normes de genre contemporaines ?

10h35

Présidence de séance : Jean-François Muracciole, professeur d’histoire contemporaine à l’université Paul-Valéry Montpellier III

10h40 : Jérôme Maubec (professeur d’histoire-géographie, doctorant en histoire, spécialité histoire militaire, à l’Université Paul Valéry Montpellier III), « Le “vouloirˮ et le “pouvoirˮ de l’engagement féminin dans l’Armée française en 1943-1944 : Étude de l’engagement des femmes dans la 2e DB »

11h00 : Ellen Hampton (PhD historian, author, editor, former professor), « Blurring the binary of the virgin or the whore: Women members of the 2e DB »

11h20 : débat

11h35 : pause

11h55 : Marie-Claude Lebreton-Moreau (cadre de santé, militaire retraitée), « Au service des autres : Femmes Françaises et Libres »

12h15 : Guillaume Pollack (professeur d’histoire-géographie, docteur en histoire), « L’engagement féminin dans les réseaux action de la France Libre et du SOE : une approche comparée »

12h35 : débat

12h50 : pause déjeuner

2) L’impact du contexte colonial

14h50

Présidence de séance : Christine Levisse-Touzé, conservateur général honoraire, docteur ès lettres, directeur de recherches associé à l’Université Paris 4

14h55 : Christine Levisse-Touzé (conservateur général honoraire, docteur ès lettres, directeur de recherches associé à l’Université Paris 4), « La géographie de l’engagement des femmes dans la France libre »

15h15 : Richard Château-Degat (doctorant, enseignant PRCE à l’université des Antilles), « Un exemple atypique et très instructif d’engagement féminin dans les FFL de la zone Antilles »

15h35 : débat

15h50 : pause

16h10 : Fanny Pascual (maître de conférences à l’université de la Nouvelle-Calédonie), « Les Calédoniennes et la France libre »

16h30 : Nina Wardleworth (Lecturer in French and Francophone Studies, Department of French, University of Leeds), « Raymonde Jore: Navigating a colonial female identity in the Free French »

16h50 : débat

17h05 : visite de l’exposition du Musée de l’Armée « 1941 : la campagne d’Érythrée »

17h35 : fin de la première journée

Samedi 13 novembre 2021

9h45 : accueil du public

3) Transnationalité de la résistance féminine

10h15

Présidence de séance : Sébastien Albertelli, agrégé et docteur en histoire

10h20 : Sébastien Albertelli (agrégé et docteur en histoire), « Ce que les femmes nous disent de la France Libre »

10h40 : Charlotte Faucher (British Academy Postdoctoral Fellow at University of Manchester), « Les Françaises libres et la “propagande culturelleˮ »

11h00 : débat

11h15 : pause

11h35 : Hanna Diamond (Professor of French History at Cardiff University), « Josephine Baker and Free France: the mobilisation of a female icon »

11h55 : Laure Humbert (Lecturer in Modern History at University of Manchester), « La maison “Spearsˮ : quand l’hôpital trouble le genre »

12h15 : Diego Gaspar Celaya (docteur en histoire et enseignant-chercheur contractuel « Juan de la Cierva » à l’Université de Saragosse), « Invisibles : contribution et instrumentalisation des femmes espagnoles au service de la France combattante »

12h35 : débat

12h50 : pause déjeuner

4) Un engagement dans la continuité de trajectoires antérieures ?

14h50

Présidence de séance : Claire Andrieu, professeure émérite d’histoire contemporaine à Sciences Po Paris

14h55 : James Smith Allen (Acting Vice President for Academic Affairs at Southern Illinois University), « The Complex Motives of Women’s Mobilization: The Example of Eliane Brault »

15h15 : Benjamin Braude (Associate Professor of History at Boston College), « Fraught Patriotism, Simone Weil and the Contradictions of Free France »

15h35 : débat

15h50 : pause

Conclusion

16h10 : Guillaume Piketty, professeur d’histoire contemporaine à Sciences Po Paris

16h30 : fin de la deuxième journée

Inscription

Les personnes intéressées doivent s’inscrire impérativement avant le vendredi 5 novembre 2021 par téléphone au 01 53 62 81 82 ou par l’adresse contact.

Vous pouvez télécharger le programme au format PDF.

Plan d’accès :