Posts by: Sylvain CORNIL

Les premiers jours en France du bataillon fusilier marin commando
3 juin 2021

Les premiers jours en France du bataillon fusilier marin commando

Par le commandant Hubert Faure L’action du 1er BFM, unité intégrée au n° 4 Commando, est bien connue, mais, après son débarquement, le 6 juin, à 7 h 30 du matin, et la prise de Ouistreham, commence la dure campagne de Normandie. Le commandant Faure a rassemblé ses souvenirs et rappelle ici les tous premiers …

La Découverte participe à l’opération Neptune
2 juin 2021

La Découverte participe à l’opération Neptune

Par le capitaine de vaisseau (H) Albert Jules Émile Labbens Au cours de l’année 1943, après la fusion des Forces Françaises d’Afrique du Nord et des Forces Françaises Libres, les FNFL s’étaient transformées en Forces Navales Combattantes (1). Les quelques ouvriers de la première heure voyaient leur nombre augmenter brusquement, ce qui permit à l’état-major …

L’action des forces françaises dans l’opération Overlord
2 juin 2021

L’action des forces françaises dans l’opération Overlord

Par Maurice Chauvet, ancien du 1er BFM Commando Malgré leur modestie, les petits contingents français ayant participé au 6 Juin avec les Alliés méritent d’être étudiés, leur action étant peu connue. En réalité, dans les troupes mises à terre le 6 juin, nous trouvons trois grands groupes nationaux : Angleterre, Canada, USA. À côté de …

La libération de Lyon
2 juin 2021

La libération de Lyon

Par Jacques Bauche À la suite du débarquement allié en Normandie le 6 juin 1944, une seconde opération eut lieu le 15 août suivant sur les côtes de Provence à la hauteur de Sainte-Maxime. Aussitôt à terre, les troupes américaines marchèrent sur Nice, Draguignan et Grenoble, alors que la première armée française du général de …

À l’aube du 6 juin 1944, la chasse française libre entre en action
1 juin 2021

À l’aube du 6 juin 1944, la chasse française libre entre en action

Par Adalbert de Segonzac Jamais mon mécanicien ne m’avait paru tellement surexcité. Harry était un brave gars du Lancashire, pondéré, calme, lent à m’en faire grincer des dents. Mais ce matin, dans la pénombre d’une nuit touchant à sa fin et éclairée par mille étoiles, il semblait trouver que rien n’était trop bien pour moi. …

Voir dans la nuit
1 juin 2021

Voir dans la nuit

Par Bernard Citroën, président d’honneur des Forces Aériennes Françaises Libres Le 4 juin 1944, à Londres, j’étais aux anges. Après dix mois d’entraînement sur bimoteur, j’allais enfin appartenir à une unité opérationnelle, le groupe de bombardement Lorraine, stationné à Hartford Bridge et commandé par le lieutenant-colonel Gorri (vrai nom Fourquet). À l’état-major des FAFL, je …

Le dernier vol du commandant Schlœsing
1 juin 2021

Le dernier vol du commandant Schlœsing

Le commandant Jacques-Henri Schlœsing est né le 12 décembre 1919 à Montreux (Suisse), fils d’un pasteur protestant. Après avoir obtenu son baccalauréat, il prépare l’École coloniale, tout en faisant son droit. À la déclaration de guerre, il s’engage le 5 septembre 1939 et suit à Laval le peloton des EOR. En novembre, il est volontaire …

La Flak et la peur
1 juin 2021

La Flak et la peur

Par le lieutenant-colonel André Ribeiro Le 8 février 1944, pour ma toute première mission au « Lorraine » avec l’adjudant Issard comme pilote, le sergent Veuillet radio et le sergent Brabant mitrailleur, je suis désigné pour aller participer à un « no ball », c’est-à-dire aller bombarder un de ces fameux sites de V 1, redoutés pour leur défense …

Atterrissage forcé
1 juin 2021

Atterrissage forcé

Par le docteur Bernard Bercault, médecin du groupe « Lorraine » des FAFL Je ferme les yeux et je me revois quarante-quatre années en arrière sur le plateau de l’aviation en Grande-Bretagne, dans la région du Surrey, à Hartford-Bridge, où sur le mât blanc flottait le drapeau tricolore. De cette base le groupe de bombardement « Lorraine » effectuait …

Le Service Action dans l’opération Overlord
1 juin 2021

Le Service Action dans l’opération Overlord

(Groupe Indou – radio du DMR – Région M) Par Michel B. Maillard (pseudo May) Jean-Baptiste Allard était fonctionnaire de la police parisienne quand éclata la guerre en 1939. Il remplissait les fonctions d’inspecteur chargé des transmissions. Sa spécialité d’opérateur radiotélégraphique lui permit de rendre d’insignes services à la Résistance. C’est par le réseau « Alliance » …